Aller au contenu

UN RACISTE DANS UN CAFÉ ARABE

Dès le mois d’août, les non vaccinés n’auront plus accès aux bars et restaurants sans pass sanitaire à jour.

Tout le monde conviendra qu’il n’est pas viable de se faire triturer le naseau, au préalable de chaque envie de terrasse. Aussi devant l’appel  irrépressible d’une café-verre, il ne restera guère que la solution de ces territoires dits « perdus pour la république ». Or, parmi les « méfiants à la vaccination covid, » se trouvent nombreux de ceux qui appellent à la « reconquête » de ces espaces « où la police ne rentre pas ». 

Ainsi, aurons-nous peut-être un jour la chance de voir un « patriote » anti-migrants partir, un baluchon sur la tête, à la recherche d’une terre où la police ne fait office, afin d’y savourer un café maure.

Selon un conte africain, il ne faut jamais dire « bouilloire, je ne boirais jamais de ton thé ».